Stages

Dans le cadre du baccalauréat les étudiants doivent réussir deux stages d’intégration professionnelle. D’un minimum de 140 heures, le stage permet à l’étudiant de tester ses connaissances et ses acquis, d’approfondir sa compréhension d’un domaine de pratique spécifique, de vivre une expérience se rapprochant de la transition vers le marché de l’emploi, de développer son réseau de contact et de valider ses intentions professionnelles.

Quand peux-t-on faire le stage ?

Pour être éligible, l’étudiant doit avoir complété : 45 crédits reconnus par la direction du programme et au moins quatre sessions universitaires dans un programme de communication.

Qu’est-ce qu’un bon mandat de stage ?

Le mandat de stage doit être approuvé par un superviseur, qui est nommé par le programme. En quelques mots, un bon mandat :

  • Comporte des tâches spécifiquement reliées à votre domaine d’étude
  • Permet à l’étudiant de travailler au moins 140 heures (soit l’équivalent d’un mois à temps plein)
  • Permet de prendre part activement à la réalisation d’un projet, d’une production, etc.
  • Se déroule dans une organisation reconnue, qui peut accueillir « physiquement » l’étudiant dans ses locaux
  • Est supervisé étroitement par un professionnel ayant des compétences et de l’expérience significative

Comment le programme vous aide à trouver un stage ?

L’étudiant est responsable de trouver un mandat par lui-même. Il s’agit là d’une étape préparatoire à sa recherche d’emploi.

Par contre, la Faculté reçoit plusieurs offres de stage, qu’elle diffuse gracieusement aux étudiants, via un groupe courriel qui leur est réservé. En cas de besoin, les superviseurs de stage appuient les étudiants dans leurs démarches de recherche. Soyez rassuré, aucun étudiant ne s’est retrouvé sans stage dans toute l’histoire du baccalauréat.

Quel est l’encadrement offert par le programme pour les stages ?

Lorsque l’étudiant s’inscrit au cours de stage, c’est qu’un superviseur a approuvé le mandat et s’est assuré que l’étudiant, le milieu d’accueil et l’UQAM signent un document pour qu’en cas de litige, l’entente soit respectée.

Le superviseur appuie l’étudiant selon les besoins de ce dernier. Il répond aux questions ponctuelles de l’étudiant et si ce dernier vit des difficultés dans son stage, sur le plan pratique ou psychologique, le superviseur agit à titre de conseiller et de médiateur. Son objectif ultime est d’offrir l’expérience la plus enrichissante possible à l’étudiant.

À la fin du stage, le superviseur reçoit le rapport de stage de l’étudiant, le corrige et effectue un retour sur les apprentissages avec l’étudiant.

Pour en savoir plus

Consulter la section stage de la Faculté. Vous y trouverez les règlements, les documents officiels et d’autres informations pratiques.